Stanley Péan

Autrice - Auteur non membre

BIOGRAPHIE

(Haïti, 1966 - ) Romancier, Stanley Péan a grandi au Québec où ses parents ont immigré l'année de sa naissance. Il prépare actuellement une thèse de doctorat dans laquelle il compare les diverses représentations du vaudou dans les littératures haïtienne, américaine et québécoise. Chroniqueur littéraire à la radio et à la télévision, il collabore aussi régulièrement à de nombreuses revues culturelles et littéraires. ... Il a également participé à de nombreux colloques et animé plusieurs rencontres avec d'autres écrivains, ainsi que des ateliers d'écriture pour jeunes et moins jeunes, au Québec et en France. Auteur de recueils de nouvelles et de romans, il a publié en 1993 un premier roman pour adolescents, L'emprise de la nuit , une histoire qui, dans la tradition du fantastique merveilleux, évoque la rivalité entre une bande de Skinheads et de Noirs à Montréal. Après avoir animé pendant quelques années l'émission littéraire Bouquinville à la Chaîne culturelle, ...

Livres

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Octobre 2019

    5. Liminaire Danielle Fournier, Ariane Grenier-Tardif, Louise Marois Auteure en résidence 7. Sédiments Evelyne De la Chenelière Récits 15. Croqueuse Stanley Péan 20. Le mensonge Isabelle Lagny 26. Femmes polaires Jessica C. 29. 24 Gabrielle Huot 35. Tâter la nuit Hélène Laforest 39. Quelque chose tombe et ce n’est pas la nuit Sarah Roubato Suite néerlandaise 48. La poésie néerlandaise : un tabl...

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Août 2019

    Quand le jazz est là, Stanley Péan n'est pas loin qui hume, admire, se livre à la passion de cette musique qui s'écoute de préférence la nuit. L'écrivain et l'homme de radio forment un duo pour entrer à pas cadencés dans l'univers enivrant de ces musiques et dans le monde troublant de ces musiciens dont les vies furent exaltantes et tragiques, éthyliques et dévouées, inspirées et cahotantes, tr...

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Juillet 2018

    In the taxi rides you're about to take, you'll be in the company of some classic drivers and of a perspicacious and sharp-eyed passenger, the writer and broadcaster Stanley Péan. Veteran translator David Homel, who introduced readers of English to Dany Laferrière with the publication of How to Make Love to a Negro without Really Trying, now brings us the other major voice of Haitian Montreal: S...

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Juillet 2018

    In the taxi rides you're about to take, you'll be in the company of some classic drivers and of a perspicacious and sharp-eyed passenger, the writer and broadcaster Stanley Péan. Veteran translator David Homel, who introduced readers of English to Dany Laferrière with the publication of How to Make Love to a Negro without Really Trying, now brings us the other major voice of Haitian Montreal: S...

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Octobre 2012

    La nuit, tous les chats son gris, dit le proverbe. La nuit, c’est aussi le moment redouté où les hantises du passé ressurgissent sans crier gare. Démons du coeur et du corps de l’Amérique urbaine, ou fantômes ancestraux venus d’une Haïti fantasmée, ces impitoyables chimères assaillent les personnages de La nuit démasque. À ce jeu de la vérité nocturne, certains ne verront jamais poindre l’aube.

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Octobre 2012

    La nuit, tous les chats son gris, dit le proverbe. La nuit, c’est aussi le moment redouté où les hantises du passé ressurgissent sans crier gare. Démons du coeur et du corps de l’Amérique urbaine, ou fantômes ancestraux venus d’une Haïti fantasmée, ces impitoyables chimères assaillent les personnages de La nuit démasque. À ce jeu de la vérité nocturne, certains ne verront jamais poindre l’aube.

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Octobre 2012

    La nuit, tous les chats son gris, dit le proverbe. La nuit, c’est aussi le moment redouté où les hantises du passé ressurgissent sans crier gare. Démons du coeur et du corps de l’Amérique urbaine, ou fantômes ancestraux venus d’une Haïti fantasmée, ces impitoyables chimères assaillent les personnages de La nuit démasque. À ce jeu de la vérité nocturne, certains ne verront jamais poindre l’aube.

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Septembre 2012

    La nuit, tous les chats son gris, dit le proverbe. La nuit, c’est aussi le moment redouté où les hantises du passé ressurgissent sans crier gare. Démons du coeur et du corps de l’Amérique urbaine, ou fantômes ancestraux venus d’une Haïti fantasmée, ces impitoyables chimères assaillent les personnages de La nuit démasque. À ce jeu de la vérité nocturne, certains ne verront jamais poindre l’aube.

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon