Nadine Ltaif

Autrice - Auteur non membre

BIOGRAPHIE

Nadine Ltaif est d’origine libanaise, elle a immigré à Montréal en 1979. Son œuvre est publiée aux éditions Le Noroît. Dès son premier recueil de poèmes, Les métamorphoses d’Ishtar , paru en 1987, elle a été remarquée par sa manière de traiter l’expérience de la migration et de l’exil en puisant dans les mythologies de sa région d’origine, le Moyen-Orient, tout en se mesurant aux réalités de son pays et de sa ville d’accueil. ... Inspirée aussi bien par la poésie japonaise que par le grand poète libanais Adonis, l’œuvre de Nadine Ltaif est aussi ancrée dans le féminisme. Son recueil Entre les fleuves a été finaliste au prix Nelligan, le plus important prix de jeune poésie au Québec. Traduite dans quelques langues et elle-même traductrice, elle a fait des études de lettres à l’Université de Montréal et elle collabore à Nadja Productions, une compagnie de production cinématographique. Son dernier livre Rien de mon errance est paru en 2019. Elle est co-fondatrice...

Livres

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Mars 2019

    Je suis assis sur les marches d'une petite église. J'ai quitté mon foyer. J'ai erré dans les villes médiévales. J'ai pour bagages des sacs de recyclage remplis de carnets de notes de toutes les couleurs. Ils ne me quittent pas, même si j'ai oublié les écritures qui y sont consignées.

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Avril 2014

    La poète voyage, retourne dans le quartier de son enfance, Beyrouth-Hamra, en compagnie d'amies venues l'assister dans ses réminiscence du passé. De l'alphabet phénicien à la traversée des continents, le poème puise son inspiration dans des sources méditerranéennes ou dans les bleus de l'hiver québécois ou dans le cris des martyres syriens, en vers ou en proses, comme la traduction d'une musiqu...

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Mai 2010

    J’avance comme à la suite d’un bombardement d’un tremblement de terre alors que tout est détruit en moi comme si je survivais au tremblement de terre de Lisbonne 1755 vais-je pouvoir respirer dans toute cette opulence décrépie ?

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon