Albert Laberge

Autrice - Auteur non membre

Livres

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Août 2013

    Attention: ceci n'est pas une célébration de vertus campagnardes. Dans cette farce un peu méchante, mais merveilleusement écrite, Laberge nous parle de monstres à visages d'hommes, d'âmes éteintes et de bêtes châtrées, d'horreur morale, d'isolement, d'ivrognerie et de corruption. Ni ode au terroir, ni document naturaliste, La Scouine est notre premier grand roman gothique. Samuel Archibald

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Février 2012

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Juin 2011

    Ce roman raconte la vie médiocre et misérable de la Scouine et de sa famille, à la campagne, au XIXe siècle. En une série de tableaux d'une écriture remarquable et puissante, il présente un portrait de la vie rurale, bien éloigné de l'image idéalisée que les bien-pensants de l'époque voulaient en donner : il évoque le travail de la terre, les scandales qui troublent le village, les moeurs élect...

  • blanc.jpg

    Inconnu

    Octobre 1995

    La Scouine est le premier roman réaliste publié au Québec. Ces scènes de la vie rurale, qui décrivent, d’un regard pessimiste, les mœurs et les coutumes paysannes, composent un «anti-roman de la terre». On y lit des scènes de l’enfance, de l’adolescence et de la vie adulte de Paulima Deschamps, dite la Scouine, une vie pleine de laideurs, de cruautés et de misères. D’abord honni par l’Église pu...

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon