A. (Antoine) Gérin-Lajoie

Autrice - Auteur non membre

BIOGRAPHIE

(Yamachiche, 1824 - Ottawa, 1882) Romancier, essayiste, historien et dramaturge, Antoine Gérin-Lajoie écrit dès 1842 une chanson qui deviendra très vite célèbre : « Un Canadien errant ». Après un voyage aux États-Unis, il passe par Montréal et rencontre, en 1844, le rédacteur du journal L'Aurore des Canadas ; celui-ci lui propose de publier le 1er acte du Jeune Latour , qui paraîtra intégralement peu après. ... Il demeure à Montréal et y étudie le droit jusqu'en 1848. Il participe à la fondation de l'Institut canadien, dont il devient le secrétaire archiviste, puis le président en 1845. Il est aussi correcteur, traducteur et rédacteur à La Minerve . De retour à Québec, il est l'un des meneurs de la vie culturelle des années soixante. Il fut enfin bibliothécaire adjoint du Parlement canadien, dont il constitua en grande partie le catalogue francophone. Le Jeune Latour est important pour l'histoire littéraire parce qu'il constitue la première tragédie canadienne...

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon