Les gardiens des portes : Abbygaelle (t1)

Malheureusement nous n'avons pas le lien pour acheter ce livre. Contactez l'autrice / l'auteur

Les gardiens des portes : Abbygaelle (t1)

Catégorie

Fantastique

Éditions

Éditions Coup d'oeil

Prix papier

9.95

Langue

Français

Pages

309

Prix ebook

11.99

Parution

Synopsis

Abbygaelle est en danger. Plusieurs cadavres de jeunes femmes ont été découverts, et tout porte à croire que ces meurtres sont l’oeuvre de Lucurius, un loup-garou sanguinaire. Ce dernier est un envoyé d’Abaddon, l’ange déchu qui tente de s’emparer d’Abbygaelle. Soucieux pour la sécurité de sa fille, Hadrien prétend vouloir passer ses vacances d’été dans le Bas-du-Fleuve avec elle. Il souhaite en fait la placer sous la protection de Marcus, le chef du clan des métamorphes qui habite cet endroit.

Cependant, ce voyage n’aura rien du repos tant attendu pour Abbygaelle. Sa rencontre avec le clan ne se fera pas sans heurts. En sa présence, elle a la désagréable sensation que quelque chose s’agite au plus profond de son être. Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle, la jeune femme devra faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Sans parler de l’attrait surnaturel qu’elle éprouve envers Marcus.

L'action se déroule à Rimouski, QC, Canada

Extrait

Au même moment, la porte d’entrée s’ouvrit dans un joyeux tintement de cloches. L’attention d’Abbygaelle fut attirée par le nouveau venu : Marcus.

En apercevant le stigmate qui recouvrait la moitié de son front, ainsi que sa tempe gauche et la partie latérale de sa joue, elle fut prise d’étourdissements. Légèrement nauséeuse, elle dut prendre appui au dossier d’une chaise pour ne pas chanceler. Pourtant, elle avait déjà vu sur photo la forme qui ressemblait à un croissant à quatre pointes fourchues. Avec vigueur, elle se secoua dans une vaine tentative pour retrouver ses esprits. Relevant la tête, elle remarqua avec embarras que les prunelles noires comme la nuit de Marcus la fixaient avec intensité. Il émanait de lui une énergie brute qui la déstabilisa. Elle chercha à refouler la terreur qui montait en elle, tel un raz-de-marée. « C’est ridicule ! Que m’arrive-t-il ? » se demanda-t-elle, confuse.

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon