Cruel redoux
Acheter

Malheureusement nous n'avons pas le lien pour acheter ce livre. Contactez l'autrice / l'auteur

Auteur

Cruel redoux

Catégorie

Roman Jeunesse

Policier

Éditions

Autoédité

Prix papier

29.72

Langue

Français

Pages

504

Prix ebook

Kindle Unlimited

9.99

Parution

Non précisé

Synopsis

Alex et Kevin, elle 17 ans et prostituée, lui 21 ans et proxénète, déménagent dans l’historique petite maison jaune au centre du paisible village agricole de Sainte-Uralie-Springfield. Leur belle chienne Labrador bat la campagne - et Alex la semelle - pendant que Kevin tente de séduire une autre fille mineure. Comme un cancer favorisé par les saisons déréglées, leur présence entraînera dans le voisinage une commotion de plus en plus étendue. La violence, le meurtre, le chantage, l’adultère, les croyances, les mensonges et la vérité se mêlent comme l’eau boueuse des ruisseaux et des fossés. Une centaine d’antagonistes, qu’ils soient morts ou survivants, du monde animal ou humain, assisteront à la perdition du village et participeront à son sauvetage inattendu.

L'action se déroule à Le Haut-Saint-Laurent, QC, Canada

Extrait

'Il sortit de reculons en sifflotant, son cadeau dans une main, son revolver dans l’autre, braqué vers Dédé. Alex se précipita vers la porte de la véranda dont elle tourna la clé qui demeurait toujours fichée dans la serrure. Lorsque Kevin s’y présenta, elle refermait sur elle celle de la cuisine et glissait une chaise sous la poignée pour qu’il ne puisse pas l’ouvrir. Des draps et des couvertures étaient déjà pliés sur le divan car c’est là que Paul dormait, lorsqu’il restait chez elle pour la nuit.
Elle regarda Kevin entrer dans la véranda, refermer la porte sur l’air doux de la nuit, et déboutonner sa chemise avec des gestes suggestifs à son endroit, son revolver bien en vue.
Elle monta à sa chambre en vitesse et fit entrer les chiens à sa suite. Elle se barricada en calant une chaise sous la poignée et se coucha tout habillée, en essayant de calmer son cœur affolé. Elle était déterminée à veiller toute la nuit. Il lui fallait résister à l’envie de téléphoner pour obtenir l’aide.'