Ariel à l’École des espions, tome 4: Banana split et missiles

Malheureusement nous n'avons pas le lien pour acheter ce livre. Contactez l'autrice / l'auteur

Auteur

Ariel à l’École des espions, tome 4: Banana split et missiles

Catégorie

Roman Jeunesse

Espionnage

Éditions

Guy Saint-Jean Éditeur

Prix papier

14.95

Langue

Français

Pages

320

Prix ebook

Kindle Unlimited

10.99

Parution

3 février 2016

Synopsis

Ariel s’apprête à terminer sa deuxième année à l’École nationale des espions. Plus qu’un an d’études avant de devenir une véritable espionne!
On lui confie une mission très spéciale: déjouer les dangereux plans d’un réseau de criminels ayant volé des missiles et dont les membres se cacheraient… dans un bar laitier. Comment les piéger? En se faisant embaucher à la Reine des glaces, bien sûr! Entre les milk-shakes, les cornets trempés dans le chocolat et les banana split, Ariel et ses compagnons doivent démasquer les coupables avant qu’il soit trop tard. De plus, le Service du renseignement fait appel à un agent très spécial… ce qui ne va pas faciliter leur travail!
Ariel vivra un été rocambolesque, avec en prime une amie qui partira à l’autre bout du monde, des tensions inconfortables avec ses coéquipiers et des sentiments tout mélangés envers un garçon énigmatique. Pas facile, la vie d’apprentie-espionne!

Le roman se déroule...

Extrait

Je regarde ma montre, anxieuse. J’ai peu de temps devant moi. J’ai activé la minuterie de mon cadran et de ma montre-bracelet il y a moins d’une minute afin de suivre le délai qu’il me reste pour trouver la solution. Les secondes s’égrènent à toute vitesse. Je jette un nouveau coup d’œil sur le papier que j’ai entre les mains et qui contient un message mystérieux. Je dois en percer le code, mais je n’ai même pas la clé pour le décrypter.
MRON DANS LE MIROIR
Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire? Est-ce une anagramme dont je dois déplacer les lettres pour avoir la bonne phrase? Pourtant, il n’y a que le premier mot dont les lettres ne semblent pas dans le bon ordre. Pourquoi? Et si les mots écrits correctement forment la clé de l’énigme? À moins que ce ne soit un piège et qu’eux aussi soient dans le désordre.
Je soupire et regarde quelques secondes par la fenêtre de ma chambre. Dehors, il fait gris. Une fine pluie d’avril tambourine contre la vitre. Non, je détourne la tête!