top of page

Yvan Bienvenue

La ville de l'autrice / auteur est inconnue

Membre

BIOGRAPHIE

Jean Marc Dalpé est né en 1957 à Ottawa. Diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Québec, il a été cofondateur du Théâtre de la Vieille 17, artiste en résidence pendant plusieurs années au Théâtre du Nouvel-Ontario, auteur en résidence à l'université d'Ottawa, au festival des Francophonies de Limoges et à la Nouvelle Compagnie Théâtrale. Comédien, poète, romancier, dramaturge et scénariste, Jean Marc Dalpé se place au rang des grands écrivains de notre époque. Il a été récipiendaire à trois reprises du plus prestigieux prix littéraire au Canada, le prix du gouverneur général : en 1988 pour sa pièce «Le chien», en 1999 pour son recueil de pièces «Il n’y a que l’amour» et en 2000 pour son premier roman «Un vent se lève qui éparpille». Il a également reçu le prix le Droit en 1997 pour sa pièce «Eddy». Il est récipiendaire du prix du Nouvel-Ontario (1989) et de l'ordre des francophones d'Amérique (1997). Il a également signé trois recueils de poèmes, des traductions et des scénarios, dont celui de «Temps dur», télésérie dramatique diffusée à la télévision de Radio-Canada en 2005. L’oeuvre de Jean Marc Dalpé contribue à l’essor de la littérature franco-ontarienne et canadienne-française.

Poète et dramaturge, Yvan Bienvenue est diplômé en écriture dramatique de l'École nationale de Théâtre du Canada. Il a cofondé le Théâtre Urbi et Orbi en 1992 et la maison d'édition Dramaturges Éditeurs en 1996. Yvan Bienvenue a reçu le prix du gouverneur général du Canada en 1997 pour sa pièce « Dits et inédits » (Dramaturges Éditeurs, 1997).

Louis Patrick Leroux a fondé, à Ottawa, le Théâtre la Catapulte qu’il a dirigé au cours des années 1990. Il est l’auteur d’une trentaine de pièces théâtrales et radiophoniques dont «Le Beau Prince d’Orange» (1993), «La Litière» (1994), «Rappel» (1995), «Ressusciter» (1996-97), «Tom Pouce», version fin de siècle (1996), «Le rêve totalitaire de dieu l’amibe» (1995-96), La « band » à tout casser (1998), «Antoinette et les Humains» (2002) et «Dialogues fantasques pour causeurs éperdus» (2008). Après des études en gestion des arts, en théâtre et en littérature, il est aujourd’hui professeur d’écriture dramatique et de littérature à l’Université Concordia à Montréal.

Manon Beaudoin travaille à la pige comme auteure, metteure en scène et comédienne. Elle a un pied à terre à Montréal ainsi qu’à Edmonton en Alberta où elle a vécu plus de vingt ans. Directrice artistique du Théâtre du Coyote de 1987 à 1994, elle a participé à la création de plusieurs pièces clownesques qui ont fait la tournée des festivals et des écoles de l'Ouest canadien. Depuis, elle s’adonne principalement à l’écriture et, plus récemment, à la traduction. En 2002-2003, sa pièce, « Dans les bras d’un géant », a fait la tournée des écoles de l’Alberta, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique.

Originaire de Saint-Boniface, au Manitoba, Marc Prescott est diplômé en écriture dramatique de l'École nationale de théâtre du Canada (1998). Il a complété un baccalauréat en arts (latin-philosophie) et un baccalauréat en éducation au collège universitaire de Saint-Boniface. Il a connu ses débuts au théâtre avec la plus ancienne troupe au Canada, le Cercle Molière. Auteur, metteur en scène et comédien, il a joué, signé des mises en scène et écrit pour le théâtre étudiant.

Herménégilde Chiasson est un créateur multidisciplinaire dont la somme des créations est prodigieuse. Écrivain, il signe des dizaines de livre dans à peu près tous les genres et notamment, on le reconnaît comme un des fondateurs de la poésie acadienne moderne. Artiste visuel, il a participé à plus d’une centaine d’expositions et ses œuvres sont dans de nombreuses collections. Cinéaste, il a réalisé une quinzaine de films. Dramaturge, il signe une vingtaine de pièces dramatiques et comiques.
De surcroit collaborateur et mécène auprès de nombreuses institutions, il joue un rôle de premier plan dans le développement du milieu culturel en Acadie. Il a remporté le prix du Gouverneur général pour la poésie, le prix France-Acadie, le titre de Chevalier de l’ordre français des Arts et des Lettres, l’Ordre des francophones Amérique, le Grand Prix de la francophonie canadienne, le prix Antonine-Maillet-Acadie Vie et d’autres encore. Il a été lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick de 2003 à 2009.

LIVRES

Chargement des items...

bottom of page